• Facebook - White Circle
  • Twitter - Cercle blanc
  • YouTube - Cercle blanc
  • Instagram - Cercle blanc

2019 by NYV Design

Le cursus/objectifs par cycles

(Au sein du conservatoire)

Ci-dessous se trouvent les cursus et les objectifs par cycle.

 

A/ Cycle d'initiation (1 à 2 ans)

 

Objectifs

-Découverte de l'instrument : nom des éléments du saxophone (anche, clefs, bocal, corps, pavillon, bec, ligature…), acquisitions du vocabulaire propre au saxophone, notions de posture (position du corps, embouchure…), découvertes des premiers sons, apprentissage des premières notes (main gauche, puis les 2 mains), histoire (famille, type…)… 

-Motivation et aptitude à l’apprentissage : l’élève confirme son envie dans le choix du saxophone, son plaisir à découvrir et à jouer du saxophone, grâce à de petits morceaux simples (Au clair de la lune, frêre Jacques…)… 

 

B/ Cycle 1 (durée 3 à 5 ans)

 

Articulation autour d'un cours individuel hebdomadaire d'instrument ou en pédagogie de groupe de 30', d'un cours de FM jazz de 60' et d'un atelier jazz de 60'. La durée hebdomadaire des cours est de 2h30. 

 

Objectifs

-Apprentissage des bases au saxophone  (éléments du cycle d’initiation plus) : choix de l’instrument pour les adultes (alto, ténor…), travail du son (timbral, qualité, détaché, pose de son, nuances…), maîtrise de la posture, maîtrise de l’embouchure (position des lèvres, de la prise de bec, de la « pince »…), technique (travail des mécanismes, main gauche/2 mains, découverte de la tessiture du saxophone (notes aigues, notes graves))

-Contrôle de la justesse : découverte de l’accordeur, travail avec le piano, travail avec un autre saxophoniste (écoute de l’autre)...

-Acquisition de la pulsation et de la mesure : travail avec le métronome (différents tempi, sur les 4 temps, sur le 2ème et 4ème temps…), travail des morceaux et des exercices avec le métronome, prise en compte des différents tempi pour le travail des exercices techniques…

-Ouverture à la musique et au plaisir du jeu : découverte de morceaux simples basés sur des riffs (Watermelon Man, Cantaloup Island…), travail avec play-back, travail avec accompagnement au piano, jeu en duo, trio de saxophonistes…

-Découverte du langage jazz : travail sur les rythmes (initiation aux contre-temps, aux syncopes…), initiation aux phrasés (articulations), initiation aux effets (inflections « bend », vibrato, glissendo, ornementations…), initiation aux accentuations (notes longues, courtes, écrasées, accentuées…), découverte du ternaire (sensation, explication sur les croches…)...

-Pratique en groupe : capacité de l’élève à tenir sa place au sein d’un groupe (savoir jouer le thème avec une section rythmique, d’autres soufflants…), garder sa concentration, identifier des signes, des codes, être réceptif…

-Découverte de l’improvisation : apprentissage du chiffrage américain, éveil dans un cadre accessible (1 mode, 1 accord…), explication et  découverte des formes (AABA, blues…), découverte de l’harmonie simple (modale, couleur, pentatonique…), exécution d’un thème avec ornementations (improvisation autour du thème avec accompagnement), préparation au groupe (accompagnement piano, trio de saxophones, batteur…), éclairage entre le travail des gammes et l’improvisation (mode majeur…), notions de théorie…

 

Dans ce cycle j’essaie grâce à tous ces points de donner une approche de l’autonomie à l’élève (en fonction de son âge, du nombre d’années de pratique…). La découverte de l’improvisation par exemple, permet à l’élève, en ornementant le thème de faire ses propres choix de décalages rythmiques, d’effets, de phrasés ou de nuances.

 

Critères d'évaluation en fin de cycle :

- connaissance des principes de base (embouchure, air, aisance du corps, posture…)

- maîtrise du son (et de sa qualité), des techniques simples, approche de la vélocité

- notion de méthode de travail (détaillée dans «contenus pédagogiques»)

- respect des principes fondamentaux de l'expression musicale (le "pourquoi" des indications d'expression, la notion de phrases et de discours musical)

- développement du travail de la technique, du rythme, de la mélodie, de l'harmonie, de la forme et du répertoire 

- capacité de l’élève à intégrer les classes d'orchestres (développement du jeu en groupe).

 

C/ Cycle 2 (durée 3 à 5 ans)

 

Articulation autour d'un cours individuel hebdomadaire d'instrument ou en pédagogie de groupe de 45', d'un cours de FM jazz de 90' comprenant une dominante harmonie jazz et d'un atelier jazz de 90'. La durée hebdomadaire des cours est de 3h45.

 

Objectifs

-Confirmation des bases au saxophone : maîtrise de la technique (vélocité sur toute la tessiture du saxophone, mécanismes…), maîtrise des gammes majeures, chromatiques, découvertes des gammes mineures, maîtrise des nuances (sur toute la tessiture grave et aigüe), maîtrise du timbre (choix du son, qualité du son, sub-tone, growl, slap…), doigtés (faux doigtés, doigtés parallèles, sons multiples ou multiphoniques…)...

-Confirmation du langage jazz : maîtrise du chiffrage américain, travail autour du relevé (phrasé : effets, accentuations…), maîtrise du ternaire (sur les rythmes compliqués : syncopes, contre-temps…), maîtrise des cellules rythmiques typiques du jazz (contre-temps, syncopes, triolets...), maîtrise du phrasé (articulations, accentuations, effets, son…)

-Approche sur le patrimoine : approche du répertoire (standards, esthétiques...), initiation à la mémorisation (thème, grille simple…), travail des formes des standards, travail de l’oreille (couleurs des courants…)

-Apprentissage de l’improvisation : maîtrise de l’harmonie simple (modale…), découverte de l’harmonie complexe (be-bop, jazz contemporain…), maîtrise des formes simples (AABA, blues…), découverte du be-bop, travail de l’harmonie (gammes be-bop, mode mineur mélodique…) , travail du relevé (harmonie, phrases…)

-Pratique en groupe : l’élève doit comprendre les consignes des autres éléments du groupe, il doit également pouvoir s’approprier ces consignes pour le développement de son jeu au cours de ces échanges (le pianiste substitue un accord et le saxophoniste entend cette proposition et décide ou non de jouer avec). Il se place au sein du groupe avec lequel il interagit.

-Accession à l'autonomie : jouer un standard avec un développement improvisé, travail de la créativité (écriture de solo…)

-Création : écriture de thème (mélodie simple), écriture de solo…

 

Critères d'évaluation en fin de cycle :

- acquisition des rudiments de l'improvisation, jouée avec naturel et fluidité en évitant tout aspect démonstratif

- technique basique spécifique au langage jazz (gammes, arpèges, phrasé, swing…)

- développer le travail de la technique, du rythme, de la mélodie, de l'harmonie, de la forme et du répertoire 

- contrôle et aisance de l'improvisation basée sur une simple harmonie fonctionnelle

- phrasé ternaire bien maîtrisé

- sensibilisation aux différentes esthétiques propres au saxophone.

 

D/ Cycle 3 (durée maximum 3 ans) C.F.E.M

 

Articulation autour d'un cours individuel hebdomadaire d'instrument ou en pédagogie de groupe de 60', d'un cours de FM jazz de 90', d'un cours d'instrument complémentaire (piano, batterie …) de 30' et d'un atelier jazz de 120'. La durée hebdomadaire des cours serait de 5 heures.

 

Objectifs

-Optimisation des aptitudes de l'élève pour une pratique amateur de qualité : maîtrise de l’instrument (technique, musicale,  de la vélocité…)

-Bonne connaissance du répertoire : notion de répertoire personnel (choix), connaissance des standards par cœur (thème et grille…), connaissance et choix des styles de jazz (swing, be-bop, contemporain…) 

-Pratique en groupe : l’élève sait conduire le groupe dans différentes « formules » (quartet, quintet…)

-Gestion de la scène : capacité à gérer une prestation (objectifs en liens avec la pratique d’ensemble).

Travail du jeu scénique : présentation, concentration, décontraction, gestion du son (amplification…), rapport aux autres (place, son, échanges, harmonies dans l'improvisation…)

Travail du répertoire : élaboration en groupe (choix), gestion de la forme en groupe, utilisation des outils spécifiques liés à l'improvisation, découverte des différents styles…

Travail technique : mise en place, nuances, phrasés (articulations, effets, accentuations, binaire ou ternaire…), "jouage" (groove, swing…), 4X4 (dans l'improvisation par exemple)

Réalisation collective : plaisir du jeu collectif, de l'échange, enregistrements audio et vidéo…

Développement du sens créatif : improvisation, arrangements, écritures…

Développement de l'autonomie : gestion de la répétition (travail, échange, analyse, arrangements, écriture…), choix liés à la musique d'ensemble (tempo, nombre de chorus, improvisateurs…), choix du répertoire (pour répétition, concert, ou enregistrement…), accompagnement des élèves dans l'autonomie au niveau des concerts (totalité de la représentation de A à Z).

-Création : écriture de compositions complètes (thème et harmonie), réalisation de ce répertoire en groupe (avec d’autres élèves du cycle…)

-Liberté de jeu : choix, stratégies (personnalité artistique)

-Connaissances de base de l’environnement professionnel du musicien (expériences de la scène) : identification des lieux de diffusion sur le territoire, repérage de salles, connaîssance de l’intermittence du spectacle, engagement artistique, respect des horaires…

 

Critères d'évaluation en fin de cycle :

- acquisition d'éléments stylistiques (notion de répertoire individuel)

- expressivité mélodique et "réappropriation"

- sens de la construction du récit

- « palette » d'articulations

- niveau préparatoire à l'admission en cycle spécialisé à orientation professionnelle, d'un établissement contrôlé par l'Etat

- aptitude à communiquer à travers la pratique instrumentale.