PRAP7088_pr21nb_edited.png
Stéphane Colin, saxophoniste/compositeur

Né en 1974, Stéphane Colin débute le piano classique au conservatoire à l’âge de 6 ans, puis rapidement attiré par le jazz, il étudie le saxophone ténor. Tout d’abord élève du saxophoniste JC Forhenbach, il rentre au conservatoire du IX ème arrondissement de Paris (classe du saxophoniste Sylvain Beuf) puis au CRI de Bagneux (classe du saxophoniste Eric Barret).

Il obtient sa médaille de jazz, tout en étudiant également le saxophone classique au conservatoire et obtient son prix des Hauts de Seine, puis le prix d’excellence. Il sort également diplômé du MIMA (Musicien Interprète des Musiques Actuelles).

Il va ensuite s’enrichir auprès de nombreux saxophonistes, pédagogues, musiciens, au travers de cours, masterclasses, parfois simples rencontres, dont certaines se révèleront décisives, tel que Benny Golson, Archi Shepp, Jerry Bergonzy, Roy Hargrove, Joel Frahm, Barry Harris…

Dès 1998, Stéphane débute sa carrière professionnelle, multipliant les expériences musicales sur scène, et participe à l’enregistrement de nombreux albums. Il devient membre de la Sacem en tant que compositeur, arrangeur et improvisateur de jazz.


L’ album du groupe Mad Nomad « Des pas sur la neige », dont il est l’invité, obtient la distinction « jeunes talents » de la radio « Paris Jazz ».



Après avoir vécu quelques mois à New York, il rentre en France et décide de se mettre à la composition d’un premier projet « New York Vibes ».



De 2008 à 2015, sa participation à de nombreuses formations musicales lui permettent d’accompagner des artistes comme Dee Dee Bridgewater, Rhoda Scott…

 En 2015, il rencontre avec la chanteuse Miss Dominique (victoire de la musique/disque d’or…) avec qui il se produit sur scène et en studio.


Depuis 2016, il se produit dans le quintet de David Michelin, aux côtés de X. Bornens (trompette), M. Jérôme (Rhodes), B. Beruard (contrebasse).



En 2018, il intègre le Tin Pan quintet sur le répertoire « rare » de Georges Gershwin.
En 2022, il enregistre sur l’album « Siempre Lo Mismo »  du batteur Belkacem Drif, avec des musiciens tel que Eric Le Lann, Julien Alour, Nico Morelli, Marc Buronfosse…


Il décide de fonder le « Stéphane Colin quintet » autour de ses compositions, avec Fabien Mary (trompette), Benoit Sourisse (piano), Jean-Michel Charbonnel (contrebasse) et André Charlier (batterie), avec qui il se produira aux festivals de Colombes, de Morsang sur Orge, de l'Happy Jazz, aux « rencontres musicales » de Saint Louis en l’ile, au Jazz Club Le Valca…


Parallèlement à sa carrière de musicien, diplômé d’état en jazz, il enseigne le saxophone au conservatoire de Chennevières-sur-Marne.

En 2022, il sort la méthode de saxophone « Saxophone Go! » aux éditions Billaudot en binôme avec le saxophoniste Nicolas Prost.


Un nouvel album avec le quintet est en préparation…