• Facebook - White Circle
  • Twitter - Cercle blanc
  • YouTube - Cercle blanc
  • Instagram - Cercle blanc

2019 by NYV Design

Stéphane Colin Quintet

Comme Joshua Redman, une de ses grandes influences, l’avait fait en 2007, le nouveau projet en quintet de Stéphane Colin aurait pu tout aussi bien s’intituler Back East. Après son premier e.p. New York Vibes, le saxophoniste signe quatorze nouvelles compositions qui tracent une ligne droite entre New York et Paris, un périple qui commence sur la côte Est des Etats Unis et se finit dans la banlieue Est de la ville Lumière, véritable dialogue entre deux mégapoles bouillonnantes qu’on ne quitte jamais.


Stéphane Colin y revient par l’intermédiaire de la musique, avec humilité et élégance, nous invitant à parcourir avec lui les diapositives passionnantes de son voyage.Des rues de l’East Village au 12 ème arrondissement de Paris, le musicien nous balade et nous fait découvrir les lieux qui l’ont marqués personnellement, racontant avec pudeur son histoire. Musicalement, cela se traduit par des titres rigoureusement construits, acoustiques et mélodiques ponctués de très beaux chorus, simples et efficaces. C’est un jazz qui parle sincèrement sans fioritures, qui n’a pas peur de sonner classique, dans lequel on reconnait les belles influences bien enracinées, ce qui en fait une aventure si réussie, plaisante et intelligemment menée.


Certes, il est coutume de dire que les voyages forment la jeunesse, on constatera avec évidence qu’ils forment aussi les musiciens.


Julien Moraux